L’interdiction de l’instruction en famille repoussée d’un an

C’est seulement à la rentrée 2022 que l’instruction en famille tombera sous le coup de la loi séparatisme. Étudiée en commission avant d’arriver devant l’Assemblée début février, la loi séparatisme a été plusieurs fois amendée. Son application est repoussée d’un an et un identifiant national sera appliqué à chaque enfant.

Pour lire la suite : Café Pédagogique